Adoption en Thaïlande

Les adoptions en Thaïlande sont inter-étatiques, c’est-à-dire qu’elles se font directement au travers des autorités gouvernementales, selon les accords de la Haye sur les droits de l’enfant. Le recours à un intermédiaire n’est donc pas requis pour une adoption en Thaïlande.

L’adoption en Thaïlande est soumise à un quota annuel par pays de destination de l’enfant. Si vous choisissez la Thaïlande comme pays d’origine pour votre adoption et que vous êtes domicilié en Suisse, vous devrez d’abord obtenir votre agrément, puis indiquer à l’office cantonal compétent que c’est la Thaïlande que vous avez choisie pour poursuivre vos démarches.

Voir aussi: